Les personnages

Au fil de nos lectures, nous avons identifié plus de quatre cents personnages et les avons sélectionnés pour apparaitre dans cette rubrique. On se doute que ces personnages ont une importance et un rôle très différents. Certains apparaissent dès le début de la Recherche et on ne les quittera plus, d’autres joueront un rôle significatif puis disparaîtrons, définitivement pensons nous, parfois oui et parfois non car certains réapparaissent plus tard alors qu’on les avait presque oubliés. D’autres encore se transforment au fil du temps. En effet, bien souvent Proust donne à ses personnages plusieurs masques et leur une psychologie qui évolue avec le changement de sa pensée, son état de santé mais aussi les évènements extérieurs, en un mot, en fonction de l’air du temps et de ses états d’âme.

Ainsi Charles Swann, homme fin est distingué, grand connaisseur des arts, modeste malgré les relations qu’il entretient avec les grands de ce monde, devient un bourgeois prétentieux après qu’il aura épousé Odette de Crécy, une ancienne cocotte qu’il a entretenue jadis. Morel, un des protégés de Mme Verdurin, présente durant la plus grande partie de la Recherche les aspects d’un personnage odieux, arriviste et sans aucun principe pour devenir, à la fin de l’oeuvre, dans le temps retrouvé, un homme de haute moralité.

Chaque personnage est décrit dans une fiche qui débute par un tableau qui indique le nombre de fois où il est cité dans l’ensemble de l’oeuvre puis dans chacun des sept  livres de la Recherche.

Chaque tableau se présente sous la forme suivante :

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann*

JF*

Guer*

SG*

Pris*

Fug*

TR*

110

23

12

34

10

31

*Swann : Du côté de chez Swann*JF : A l’ombre des jeunes filles en fleurs*Guer : Le côté de Guermantes*SG : Sodome et Gomorrhe*Pris : La Prisonnière – *Fug : La Fugitive*TR : Le temps retrouvé

.

Le tableau est suivi de quelques éléments descriptifs du personnage ainsi que de citations choisies parmi celles qui nous semblent les plus significatives. A chaque citation est attribué un indice qui renvoie à la collection de référence : la Pléïade édition 1954 (1er nombre) et collection Folio (2ème nombre).

 

26 réflexions au sujet de « Les personnages »

  1. « A chaque citation est attribué un indice qui renvoie à la collection de référence : la Pléïade édition 1954. »

    L’édition de 1954 est épuisée depuis longtemps.
    Il serait plus logique de faire référence à la dernière édition de La Pléiade (1987-89)

    • Vous avez mille fois raison. Ce renvoi à la collection 1954 de la Pléïade est une erreur de départ que je regrette.
      J’envisage de faire une nouvelle version de ce blog qui ferait désormais référence à la Pléäde 1987-89 ou peut-être à la collection Folio classique (ou pourquoi pas aux deux) mais cela représente un très gros travail extrêmement fastidieux ce qui me fait hésiter.
      Merci de l’intérêt que vous avez bien voulu porter à mon travail.
      Bien cordialement

      André Vincens

    • Pas d’accord, j’ai hérité de l’édition de Clarac et Ferré, qui me vient de mo père, et qui m’a permis de découvrir MP…et me suffit largement !..

  2. Alors tant qu’à faire incluez aussi l’édition Kindle de la Recherche que vous n’aurez aucun mal à indexer à partir d’une version papier (il suffit de faire une recherche de caractères).
    Ceci posé, bravo pour votre site qui vaut le détours, pour moi le meilleur que j’aie trouvé sur la Recherche.

  3. Bonsoir
    Je suis très déçu car je n’arrive à vous laisser un commentaire car il s’efface . Je suis très admiratif de votre travail o combien utile. Je sui un peu perdu dans l’évolution des personnages qui disparaissent pendant des centaines de pages. C’est un peu comme Dostoïeski mais j’étais jeune à l’époque. Je possède la version Quarto de chez Gallimard (1volume). J’ai comparé la première apparition du Baron Charlus et de Gilberte (page 219 dans votre édition Folio) à la mienne et je trouve la page 119. IL existe un convertisseur de pagination mis en ligne sur le Web par Baptiste Mélès. D’après ce convertisseur il devrait se trouver page 182. J’ai très envie de me cervidé votre site et non pas de celui intitulé Personagens (portugais). Mais je ne sais comment passer du Quarto au Folio

  4. Je n’ai pas encore pris connaissance de la totalité de votre énorme travail dont je vous remercie, mais j’espère y trouver d’ éléments devant me faciliter la restitution d’arbres généalogiques – dans l’oeuvre – de certains personnages, pouvant éclairer et donc aider à sa lecture et sa compréhension. Je pense à Odette, de Crécy par son mariage, à sa fille Gilberte – Swann – adoptée ensuite par le comte de Forcheville puis épouse de Robert de Saint-Loup etc.
    Il y a de quoi faire… et éclairer !
    Merci encore.

  5. La liste de personnages se déroule sur l’écran jusqu’à ALIX et il est impossible d’aller au-delà. Comment dois-je faire pour pouvoir la visionner et la parcourir en entier? Ce serait vraiment décevant d’avoir à taper les noms un par un sur la fenêtre « recherche »… Merci d’avance

    • Je ne comprends pas très bien quel est votre problème car personnellement je ne rencontre pas de difficultés. Il faut cliquer sur « Les personnages ». Une fois la liste ouverte, tournez la roulette de votre souris autant que nécessaire pour arriver au personnage recherché. Si votre souris ne dispose pas de roulette, appuyer sur la flèche bas, en bas à droite du clavier de votre PC.
      Bonne chance

      • Mille mercis. Votre aide bienveillante m’a fait découvrir l’évidence même. Il y a entre moi et les ordinateurs le mur d’une langue étrangère…

  6. Excellent site que j’utilise bcp. Une remarque « dans les personnages – on peut cliquer sur le livre pour les atteindre (le titre du livre apparaissant en bleu sur le site) mais pour les Jeunes Filles en fleurs ce n’est pas possible: dommage…

  7. Bonsoir

    Je trouve parmis les personnages mon ariete grande tante…quelle decouverte. Il s’agit de mathilde pabot du chatelard.
    Pouvez vous m’en dire plus. Quel personnage est elle.

    • Désolé de ne pouvoir vous répondre car je n’ai pas trouvé dans la Recherche de personnage portant le nom que vous citez. Pouvez-vous être plus précis ?

  8. Il s’agit d’un « personnage » dans le sens large : qui dira ce qu’est ce fameux cheval du Temps retrouvé ? :

    Mais enfin, quand des intervalles de repos et de société me seraient nécessaires, je sentais que, plutôt que les conversations intellectuelles que les gens du monde croient utiles aux écrivains, de légères amours avec des jeunes filles en fleurs seraient un aliment choisi que je pourrais à la rigueur permettre à mon imagination semblable au cheval fameux qu’on ne nourrissait que de roses !

    • Enfin, j’ai trouvé tout seul… Proust s’est trompé d’équidé, son « cheval » est en fait un âne, l’Âne d’or d’Apulée qui devait manger des roses pour redevenir le jeune Lucius.

  9. Je viens de découvrir votre remarquable Who’s Who de La Recherche qui me sera désormais d’une grande aide pour lire cette oeuvre fleuve et, il faut bien l’avouer, assez ardue. J’en suis Au côté de Guermantes I. J’ai choisi l’édition Garnier-Flammarion dotée d’un important appareil critique , chaque volume étant présenté par un universitaire « proustolâtre » différent.
    Je me permets de recommander aux lecteurs de ces pages la lecture du Dictionnaire amoureux de Marcel Proust de Jean-Paul et Raphaël Enthoven (Ed Plon) à lire lorsqu’on est un peu avançé dans la lecture de La recherche.

  10. Excusez-moi de vous déranger, mais depuis que je vous ai laissé une remarque, à chaque fois que j’ouvre votre site, mon nom et mon adresse de messagerie apparaissent dans toutes les rubriques « Laisser un commentaire ». Est-ce normal?

    • C’est pour vous éviter d’avoir à ressaisir vos données personnelles dans le cas où vous souhaiteriez laisser un nouveau message mais je tiens à vous rassurer, votre adresse de messagerie n’apparaît que sur votre PC ou smartphone (et sur le mien) mais pas sur celui des autres visiteurs. J’espère que vous êtes rassurée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *