La Comédie-Française lit Proust

De novembre 2020 à juillet 2021, la Comédie-Française a organisé une lecture de l’intégralité de la recherche du temps perdu de Marcel Proust, assurée par une soixantaine de ses sociétaires et pensionnaires.

Nous avons obtenu l’autorisation de la Comédie-Française de mettre en ligne les cent quarante-neuf enregistrements sur notre site et nous l’en remercions.

Ces enregistrements sont proposés dans l’ordre chronologique, de la lecture n°1 à la lecture n°149, chacune a une durée d’environ une heure.

 

Pour visionner et écouter, il suffit de cliquer sur le numéro en bleu

correspondant à la lecture désirée.

 

Lecture Nom Tome Pages Début du texte lu
1 Stéphane Varupenne Swann 3/49 Longtemps je me suis couché de bonne heure …
2 Guillaume Galienne Swann 27/79 Je ne quittais pas ma mère des yeux, je savais que quand on serait à table,…
3 Rebecca Marder Swann 48/105 Combray de loin, à dix lieues à la ronde, vu du chemin de fer quand nous y arrivions…
4 Didier Sandre Swann 67/128 En rentrant de la messe, nous rencontrions souvent M. Legrandin… 
5 Laurent Stocker Swann 88/154 Quelquefois j’étais tiré de ma lecture, dès le milieu de l’après-midi par la fille du jardinier,…
6 Françoise Gillard Swann 110/183 Quand je dis qu’en dehors d’événements très rares, comme cet accouchement,…
7 Elise Lhomeau Swann 133/210 Nous rentrions toujours de bonne heure de nos promenades pour pouvoir faire une visite à ma tante Léonie… 
8 Alexandre Pavloff Swann 154/237 Mes promenades de cet automne-là furent d’autant plus agréables…
9 Denis Podalydès Swann 174/261 Un jour ma mère me dit : « Puisque tu parles toujours de Mme de Guermantes,….
10 Coraly Zahonero Swann 195/288 Mais tandis que chacune de ces liaisons, ou chacun de ces flirts, avait été la réalisation plus ou moins complète….
11 Eric  Génovèse Swann 217/315 Si l’on n’avait pas arrangé une partie au dehors, c’est chez les Verdurin que Swann retrouvait le petit noyau,…
12 Claude Mathieu Swann 240/343 Certains jours pourtant, mais rares, elle venait chez lui dans l’après-midi, interrompre sa rêverie ou cette étude sur Ver Meer à laquelle il s’était remis dernièrement. …
13 Laurent Laffitte Swann 264/373 Ah ! vous arrivez tard, dit Mme Verdurin à un fidèle qu’elle n’avait invité qu’en « cure-dents », …
14 Julien Frison Swann 285/399 As-tu vu les façons que Swann se permet maintenant avec nous ? dit Mme Verdurin à son mari …
15 Loïc Corbery Swann 305423 Parfois c’était après quelques jours où elle ne lui avait pas causé de souci nouveau … 
16 Sébastien Pouderoux Swann 326/449 Swann retrouva rapidement le sentiment de la laideur masculine, quand, au-delà de la tenture de tapisserie, au spectacle des domestiques succéda celui des invités…
17 Michel Vuillermoz Swann 347/475 Il y a dans le violon, (…) des accents qui lui sont si communs avec certaines voix de contralto, qu’on a l’illusion qu’une chanteuse s’est ajoutée au concert.
18 Gilles David Swann 369/501 Mais souvent les choses qu’il ne connaissait pas, qu’il redoutait maintenant de connaître, c’est Odette elle-même qui les lui révélait spontanément?…
19 Christophe Montenez Swann 389/527 Quand mon père eut décidé, une année, que nous irions passer les vacances de Pâques à Florence et à Venise, …
20 Hervé Pierre Swann 408/550 Un de ces jours de soleil qui n’avait pas réalisé mes espérances, je n’eus pas le courage de cacher ma déception à Gilberte…
21 Jennifer Decker JF 431/3 Ma mère, quand il fut question d’avoir pour la première fois M. de Norpois à dîner, …
22 Guillaume Galienne JF 454/25 Ma tante Léonie m’avait fait héritier en même temps que de beaucoup d’objets et de meubles fort embarrassants, de presque toute sa fortune liquide …
23 Denis Podalydès JF 476/47 Et est-ce que la fille de Mme Swann était à ce dîner, demandai-je à M. de Norpois
24 Jérôme Pouly JF 496/67 Françoise, au retour, déclara que je m’étais « trouvé indisposé », que j’avais dû prendre un « chaud et froid »,… 
25 Géraldine Martineau JF 516/87 D’ailleurs, Mme Swann n’avait obtenu de résultats que dans ce qu’on appelait le « monde officiel ». Les femmes élégantes n’allaient pas chez elle. …
26 Danièle Lebrun JF 536/106 Pendant ces minutes où Gilberte partie se préparer, n’était pas dans le salon avec nous, M. et Mme Swann se plaisaient à me découvrir les rares vertus de leur fille….
27 Loïc Corbery JF 554/124 Ces jeunes Bergotte — le futur écrivain et ses frères et sœurs — n’étaient sans doute pas supérieurs, au contraire, à des jeunes gens plus fins, plus spirituels qui trouvaient les Bergotte bien bruyants,
28 Nicolas Lormeau JF 575/145 Ce fut vers cette époque que Bloch bouleversa ma conception du monde, ouvrit pour moi des possibilités nouvelles de bonheur
29 Eric Génovèse JF 594/164 Dès la fin d’octobre Odette rentrait le plus régulièrement qu’elle pouvait pour le thé, qu’on appelait encore dans ce temps-là le five o’clock tea, …
30 Françoise Gilard JF 615/184 Si, au moment de quitter Mme Swann quand son « thé » finissait, je pensais à ce que j’allais écrire à sa fille, Mme Cottard elle, en s’en allant, avait eu des pensées d’un caractère tout différent….
31 Dominique Blanc JF 634/203 Quand le printemps approcha, ramenant le froid, au temps des Saints de glace et des giboulées de la Semaine Sainte, comme Mme Swann trouvait qu’on gelait chez elle,…
32 Marina Hands JF 654/222 Quand le soir, après avoir conduit ma grand’mère et être resté quelques heures chez son amie, j’eus repris seul le train, du moins je ne trouvai pas pénible la nuit qui vint…
33 Clément Hervieu-Léger JF 675/242 Pour une certaine partie — ce qui, à Balbec, donnait à la population, d’ordinaire banalement riche et cosmopolite, de ces sortes d’hôtels de grand luxe, un caractère régional assez accentué… 
34 Didier Sandre JF 695/263 Comme un coiffeur voyant un officier qu’il sert avec une considération particulière, reconnaître un client qui vient d’entrer et entamer un bout de causette avec lui,… 
35 Anne Kessler JF 715/283 Le jour que Mme de Villeparisis nous mena à Carqueville où était cette église couverte de lierre dont elle avait parlé… 
36 Jennifer Decker JF 734/301 Dès les premiers jours Saint-Loup fit la conquête de ma grand’mère,…
37 Clotilde de Bayser JF 755/322 Est-ce qu’il n’y a pas dans ce château tous les bustes des anciens seigneurs de Guermantes ?…
38 Sylvia Bergé JF 774/341 Oui, c’est un beau spectacle, dit ironiquement Saint-Loup. …
39 Gaël Kaminlindi JF 795/361 Le bonheur de connaître ces jeunes filles était-il donc irréalisable ? Certes ce n’eût pas été le premier de ce genre auquel j’eusse renoncé…. 
40 Elsa Lepoivre JF 817/382 Je ne connaissais aucune des femmes qui étaient à Rivebelle, …
41 Alain Lenglet JF 838/402 Bien qu’on dise avec raison qu’il n’y a pas de progrès, pas de découvertes en art, mais seulement dans les sciences,… 
42 Dominique Blanc JF 860/423 J’aurais beaucoup aimé, si vous en possédiez, avoir une photographie du petit portrait de Miss Sacripant ! Mais qu’est-ce que c’est que ce nom ? …
43 Thierry Hancisse JF 882/444 J’avais cru il y avait quelques heures qu’Albertine ne répondrait à mon salut que de loin. …
44 Adeline d’Hermy JF 903/464 Souvent nous rencontrions les sœurs de Bloch que j’étais obligé de saluer depuis que j’avais dîné chez leur père. Mes amies ne les connaissaient pas. …
45 Véronique Vella JF 922/483 Je rejoignis Andrée, recommençai à lui faire des éloges d’Albertine. Il me semblait impossible qu’elle ne les lui répétât pas étant donnée l’insistance que j’y mis. …
46 Serge Bagdassarian JF-Guer 942/502 Mes rêves se retrouvaient libres maintenant de se reporter sur telle ou telle des amies d’Albertine et d’abord sur Andrée …
47 Julie Sicard Guer 16/10 Dans la maison que nous étions venus habiter, la grande dame du fond de la cour était une duchesse, élégante et encore jeune. C’était Mme de Guermantes,… 
48 Noam Morgensztern Guer 36/30 Mon père avait au ministère un ami, un certain A.J. Moreau, lequel, pour se distinguer des autres Moreau, avait soin de toujours faire précéder son nom de ces deux initiales…
49 Claude Mathieu Guer 55/48 La raison pour quoi Mme de Cambremer se trouvait là était que la princesse de Parme, dénuée de snobisme comme la plupart des véritables altesses et, en revanche, dévorée par l’orgueil, …
50 Stéphane  Varupenne Guer 73/67 Il faut que je dise un mot au capitaine, me chuchota Saint–Loup ; soyez assez gentil pour aller m’attendre dans ma chambre, …
51 Sébastien Pouderoux Guer 92/85 Les jours où il y avait repos et où Saint–Loup ne pouvait cependant pas sortir, j’allais souvent le voir au quartier. …
52 Guillaume Galienne Guer 113/106 Afin d’être plus assuré pourtant que cet art de la guerre fût bien un art au sens spirituel du mot : …
53 Gilles David Guer 132/125 Un matin, Saint–Loup m’avoua, qu’il avait écrit à ma grand’mère pour lui donner de mes nouvelles et lui suggérer l’idée, puisque un service téléphonique fonctionnait entre Doncières et Paris…
54 Rebecca Marder Guer 152/145 Saint–Loup, devant venir à Paris, m’avait promis de me mener chez Mme de Villeparisis où j’espérais, sans le lui avoir dit, que nous rencontrerions Mme de Guermantes. …
55 Elise Lhomeau Guer 172/164 Depuis que les acteurs n’étaient plus exclusivement, pour moi, les dépositaires, en leur diction et leur jeu, d’une vérité artistique, ils m’intéressaient en eux-mêmes ; …
56 Elsa Lepoivre Guer 192/183 Mon Dieu, les ministres, mon cher monsieur, était en train de dire Mme de Villeparisis s’adressant plus particulièrement à mon ancien camarade, …
57 Laurent Lafitte Guer 212/203 Le comte d’Argencourt, chargé d’affaires de Belgique et petit-cousin par alliance de Mme de Villeparisis, entra en boitant, suivi bientôt de deux jeunes gens, …
58 Yoann Gasiorowski Guer 233/224 Monsieur, dit Mme de Villeparisis, lui avez-vous parlé de l’affaire Dreyfus ? …
59 Corali Zahonero Guer 252/243 Ecoute, dit Mme de Villeparisis à la duchesse de Guermantes, je crois que j’aurai tout à l’heure la visite d’une femme que tu ne veux pas connaître, …
60 Anne Kessler Guer 273/663 Il y a quelques années j’aurais été bien heureux de dire à Mme Swann « à quel sujet » j’avais été si tendre pour M. de Norpois,…
61 Géraldine Martineau Guer 293/283 Je voulus profiter de ce que M. de Charlus parlait de cette visite chez Mme de Villeparisis pour tâcher de savoir quelle était exactement celle-ci, …
62 Birane Ba Guer 313/303 Nous retraversâmes l’avenue Gabriel, au milieu de la foule des promeneurs. Je fis asseoir ma grand’mère sur un banc et j’allai chercher un fiacre…
63 Clément Bresson Guer 332/322 Maintenant ma grand’mère, sentant qu’on ne la comprenait plus, renonçait à prononcer un seul mot et restait immobile. …
64 Danièle Lebrun Guer 352/341 Je peux le dire ici, bien que je ne susse pas alors ce qui ne devait arriver que dans la suite. …
65 Thierry Hancisse Guer 370/360 Albertine m’avait tant retardé que la comédie venait de finir quand j’arrivai chez Mme de Villeparisis ; …
66 Nicolas Lormeau Guer 390/378 Le lendemain, il fit froid et beau : on sentait l’hiver …
67 Claire de la Rûe du Can Guer 409/397 Après être parti un instant pour veiller lui-même à la fermeture de la porte et à la commande du dîner …
68 Dominique Blanc Guer 428/415 Déjà, en effet, le duc, qui semblait pressé d’achever les présentations, m’avait entraîné vers une autre des filles fleurs. …
69 Denis Podalydès Guer 449/435 Authentique ou non, l’apostrophe de Mlle de Guermantes au grand-duc, colportée de maison en maison, …
70 Sylvia Bergé Guer 470/455 Quand une femme intelligente, instruite, spirituelle, avait épousé un timide butor qu’on voyait rarement et qu’on n’entendait jamais, …
71 Florence Viala Guer 491/475 Irrité de l’interruption de sa femme, le duc la tint quelques instants sous le feu d’un silence menaçant….
72 Alexandre Pavloff Guer 512/496 Je ne devais plus cesser par la suite d’être continuellement invité, fût-ce avec quelques personnes seulement, à ces repas dont je m’étais autrefois figuré les convives …
73 Claïna Clavaron Guer 533/516 Dans les familles bourgeoises on voit parfois naître des jalousies si la sœur cadette se marie avant l’aînée. …
74 Christian  Gonon Guer 553/536 J’attendis encore dix minutes et, après m’avoir demandé de ne pas rester trop longtemps, parce que M. le baron fatigué avait dû faire éconduire plusieurs personnes … 
75 Guillaume Gallienne Guer 574/556 Vous verrez Oriane tout à l’heure, me dit le duc quand je fus entré. Comme Swann doit venir tout à l’heure lui apporter les épreuves de son étude sur les monnaies de l’Ordre de Malte, 
76 Anne Kessler SG 601/3 On sait que bien avant d’aller ce jour-là (le jour où avait lieu la soirée de la princesse de Guermantes) rendre au duc et à la duchesse la visite que je viens de raconter, …
77 Claude Mathieu SG 619/21 C’est à ces organisations professionnelles que l’esprit oppose le goût des solitaires, …
78 Michel Vuillermoz SG 639/40 M. de Charlus m’eût sans doute pardonné mon manque de reconnaissance. Mais ce qui le rendait furieux, c’est que ma présence ce soir chez la princesse de Guermantes, …
79 Danièle Lebrun SG 659/59 Tandis que la Princesse causait avec moi, faisaient pré-cisément leur entrée le duc et la duchesse de Guermantes ! …
80 Julie Sicard SG 680/79 J’avais grande envie de savoir ce qui s’était exactement passé entre le Prince et Swann et de voir ce dernier, s’il n’avait pas encore quitté la soirée. …
81 Alain Lenglet SG 698/96 Swann m’ayant aperçu s’approcha de Saint–Loup et de moi. La gaieté juive était chez Swann moins fine que les plaisanteries de l’homme du monde. …
82 Jérôme Pouly SG 714/112 Quand Swann fut parti, je retournai dans le grand salon où se trouvait cette princesse de Guermantes avec laquelle je ne savais pas alors que je dusse être un jour si lié …
83 Eric Génovèse SG 734/131 Ainsi, de ce Paris des profondeurs nocturnes duquel avait déjà émané jusque dans ma chambre, mesurant le rayon d’action d’un être lointain,
84 Elise Lhomeau SG 751/148 Ma seconde arrivée à Balbec fut bien différente de la première. Le directeur était venu en personne m’attendre à Pont-à-Couleuvre, répétant combien il tenait à sa clientèle titrée …
85 Claire de la Rûe du Can SG 768/165 Quant à un chagrin aussi profond que celui de ma mère, je devais le connaître un jour, …
86 Dominique Blanc SG 788/184 Or cette idée, la princesse de Parme ne se la formulait peut-être pas, mais elle en était tellement imbue que tous ses actes, …
87 Marina Hands SG 810/205 Pour revenir à des sujets plus intéressants, reprit la sœur de Legrandin qui disait : « Ma mère » à la vieille marquise, …
88 Coraly Zahonero SG 831/226 C’est parce que je me plaçais à un point de vue purement humain, extérieur à nous deux et d’où mon amour jaloux s’évanouissait, que j’éprouvais pour Albertine cette pitié profonde, …
89 Jennifer Decker SG 853/246 Quant à Albertine, je ne peux pas dire que nulle part, au Casino, sur la plage, elle eût avec une jeune fille des manières trop libre. …
90 Elissa Alloula SG 874/267 Mais est-ce que la princesse n’est pas dans le train ? » demanda d’une voix vibrante Brichot, dont les lunettes énormes, resplendissantes comme ces réflecteurs …
91 Hervé Pierre SG 894/287 Oubliant qu’elle tenait à son « coin », Mme Sherbatoff m’offrit aimablement de changer de place avec moi pour que je pusse mieux causer avec Brichot …
92 Claude Mathieu SG 917/308 Mme Verdurin demanda à l’oreille de son mari : « Est-ce que je donne le bras au baron de Charlus » « Comme tu auras à ta droite Mme de Cambremer, …
93 Anne Kessler SG 937/328 Les combles avaient été remplacés par les surnoms. Au fond, c’était toujours le vieil « à peu près », mais, comme le surnom était à la mode, …
94 Didier Sandre SG 957/348 Saniette, appelé pour faire le mort, déclara qu’il ne savait pas jouer au whist. …
95 Clotilde de Bayser SG 979/369 Je tombais de sommeil. Je fus monté en ascenseur jusqu’à mon étage non par le liftier, mais par le chasseur louche, qui engagea la conversation …
96 Loïc Corbery SG 1002/391 A l’étonnement que M. et Mme Verdurin, s’interrompant de disposer les fleurs pour recevoir les visiteurs annoncés, montrèrent, en voyant que ces visiteurs n’étaient autres qu’Albertine et moi…
97 Birane Ba SG 1023/412 Aussitôt émanait de la personne de Saniette je ne sais quoi qui faisait qu’on lui répondait de l’air le plus tendre du monde : …
98 Adeline d’Hermy SG 1045/433 Pour ma part, j’étais d’autant plus heureux que M. de Charlus fût assez souvent substitué à la princesse Sherbatoff, …
99 Pierre Louis-Calixte SG 1066/453 Si M. de Charlus, en jetant sur le papier cette lettre, avait paru en proie au démon de l’inspiration qui faisait courir sa plume, dès que Morel eut ouvert le cachet : …
100 Guillaume Galienne SG 1089/474 Mme Verdurin fut outrée quand elle apprit que deux membres du petit groupe étaient invités sans elle à dîner à Féterne « en petit comité ». …
101 Alexandre Pavloff SG 1110/495 Un cadre de vie mondaine comme un autre, en somme, que ces arrêts du petit chemin de fer. …
102 Françoise Gillard Pris 9/3 Dès le matin, la tête encore tournée contre le mur, et avant d’avoir vu, au-dessus des grands rideaux de la fenêtre, de quelle nuance était la raie du jour, …
103 Dominique Blanc Pris 29/23 D’ailleurs, la jalousie est de ces maladies intermittentes, dont la cause est capricieuse, impérative, toujours identique chez le même malade, parfois entièrement différente chez un autre. …
104 Danièle Lebrun Pris 50/43 Parmi les raisons qui rendaient M. de Charlus heureux du mariage des deux jeunes gens il y avait celle-ci, que la nièce de Jupien serait en quelque sorte une extension de la personnalité de Morel …
105 Coraly Zahonero Pris 71/63 Je mesurais des yeux Albertine étendue à mes pieds. Par instants, elle était parcourue d’une agitation légère et inexplicable, comme les feuillages qu’une brise inattendue
106 Elsa Lepoivre Pris 92/94 Hélas, les yeux fragmentés, portant au loin et tristes, permettraient peut-être de mesurer les distances, mais n’indiquent pas les directions. …
107 Noam Morgensztern Pris 112/103 Chaque minute me rapprochait du bonsoir d’Albertine, qu’elle me disait enfin. …
108 Denis Podalydès Pris 131/122 J’étais, en tous cas, bien content qu’Andrée accompagnât Albertine au Trocadéro, car de récents et d’ailleurs minuscules incidents faisaient qu’ayant, bien entendu, la même confiance dans l’honnêteté du chauffeur …
109 Jérémy Lopez Pris 153/144 Je recommandai à Françoise, quand elle aurait fait sortir Albertine de la salle, de m’en avertir par téléphone et de la ramener, contente ou non. …
110 Anne Kessler Pris 175/164 A nos pieds, nos ombres parallèles, rapprochées et jointes, faisaient un dessin ravissant. …
111 Alain Lenglet Pris 197/186 J’avais en moi deux produits de ma journée. C’était, d’une part, grâce au calme apporté par la docilité d’Albertine, la possibilité et, en conséquence, la résolution de rompre avec elle. …
112 Stéphane Varupenne Pris 221/210 M. de Charlus, qui l’avait connu depuis longtemps par Swann, était en effet allé voir Bergotte quelques jours avant sa mort et lui demander qu’il obtînt pour Morel …
113 Pierre Louis-Calixte Pris 243/232 On eût été bien étonné si l’on avait noté les propos furtifs que M. de Charlus avait échangés avec plusieurs hommes importants de cette soirée. …
114 Suliane Brahim Pris 266/264 M. de Charlus recommença, au moment où, la musique finie, ses invités prirent congé de lui, la même erreur qu’à leur arrivée. …
115 Michel Vuillermoz Pris 288/276 Cependant Ski s’était assis au piano, où personne ne lui avait demandé de se mettre, et se composant – avec un froncement souriant des sourcils, un regard lointain …
116 Eric Génovèse Pris 311/299 Déjà, dans l’esprit rusé de Morel, avait germé une combinaison analogue à ce qu’on appela, au XVIIIe siècle, le renversement des alliances. …
117 Florence Viala Pris 331/318 Nos fiançailles avaient pris une allure de procès et donnaient à Albertine la timidité d’une coupable. …
118 Julie Sicard Pris 352/338 Sans doute, jamais, durant notre vie commune, je n’avais cessé de laisser entendre à Albertine que cette vie ne serait vraisemblablement que provisoire…
119 Jérôme Pouly Pris 372/359 Je m’étais si bien rendu compte qu’il serait absurde d’être jaloux de Mlle Vinteuil et de son amie, puisqu’Albertine, depuis son aveu, ne cherchait nullement à les voir, …
120 Géraldine Martineau Pris 394/380 Dans la journée, Françoise avait laissé échapper devant moi qu’Albertine n’était contente de rien ; …
121 Claïna Clavaron Pris/Fug 420/4 Le plus pressé était de lire la lettre d’Albertine puisque je voulais aviser aux moyens de la faire revenir. …
122 Claude Mathieu Fug 442/26 Saint-Loup devait être à peine dans le train que je me croisai dans mon antichambre avec Bloch que je n’avais pas entendu sonner, …
123 Danièle Fug 465/48

Du reste si, du matin au soir, je ne cessais de souffrir du départ d’Albertine, cela ne signifiait pas que je ne pensais qu’à elle. …

124 Gilles David Fug 488/70 Comment m’avait-elle paru morte, quand maintenant pour penser à elle je n’avais à ma disposition que les mêmes images dont quand elle était vivante je revoyais l’une ou l’autre : …
125 Eric Génovèse Fug 510/92 Mes curiosités jalouses de ce qu’avait pu faire Albertine étaient infinies. J’achetai combien de femmes qui ne m’apprirent rien. …
126 Bakari Sangaré Fug 531/114 D’autres fois mon chagrin prenait tant de formes que parfois je ne le reconnaissais plus ; je souhaitais d’avoir un grand amour,…
127 Jennifer Decker Fug 553/134 Associées maintenant au souvenir de mon amour, les particularités physiques et sociales d’Albertine, malgré lesquelles je l’avais aimée, …
128 Christian Gonon Fug 572/153 Après le déjeuner, quand j’allai chez Mme de Guermantes, ce fut moins pour Mlle d’Eporcheville, qui avait perdu, du fait de la dépêche de Saint-Loup, le meilleur de sa personnalité, …
129 Elise Lhomeau Fug 594/175 Peut-être alors la fatigue et la tristesse que je ressentais vinrent-elles moins d’avoir aimé inutilement ce que déjà j’oubliais que de commencer à me plaire avec de nouveaux vivants, …
130 Loïc Corbery Fug 617/198 En somme, je ne comprenais toujours pas davantage pourquoi Albertine m’avait quitté….
131 Sébastien Pouderoux Fug 639/219 Parfois, au crépuscule, en rentrant à l’hôtel je sentais que l’Albertine d’autrefois, invisible à moi-même, était pourtant enfermée au fond de moi comme aux plombs d’une Venise intérieure,…
132 Benjamin Lavernhe Fug 662/242 Certaines personnes, que je ne vis pas, m’écrivirent et me demandèrent  » ce que je pensais  » de ces deux mariages,…
133 Dominique Blanc TR 691/3 Je n’aurais d’ailleurs pas à m’arrêter sur ce séjour que je fis du côté de Combray, et qui fut peut-être le moment de ma vie où je pensai le moins à Combray,…
134 Danièle Lebrun Fug 713/19 Là-dessus, l’été suivant, ils revenaient, logeant toute une colonie d’artistes dans une admirable habitation moyenâgeuse que leur faisait un cloître ancien loué par eux, pour rien…
135 Claude Mathieu Fug 734/41 Avant l’heure où les thés d’après-midi finissaient, à la tombée du jour, dans le ciel encore clair, on voyait de loin de petites taches brunes qu’on eût pu prendre,…
136 Hervé Pierre Fug 759/62 Je demandai à Saint-Loup si cette guerre avait confirmé ce que nous disions des guerres passées à Doncières. …
137 Eric Génovèse Fug 781/88 C’est du reste une étrange chose ajouta M. de Charlus de la petite voix pointue qu’il prenait par moments. J’entends des gens qui ont l’air très heureux toute la journée, …
138 Clément Hervieu-Léger Fug 802/109 La nuit était aussi belle qu’en 1914, comme Paris était aussi menacé. Le clair de lune semblait comme un doux magnésium continu permettant de prendre une dernière fois des images nocturnes …
139 Coraly Zahonero Fug 823/130 Le patron, pour en revenir à la scène de l’hôtel (dans lequel les deux Russes s’étaient décidés à pénétrer : « après tout on s’en fiche ») n’était pas encore revenu que Jupien entra… 
140 Anna Cervinka Fug 846/153 Mon départ de Paris se trouva retardé par une nouvelle qui par le chagrin qu’elle me causa me rendit pour quelque temps incapable de me mettre en route. …
141 Didier Sandre Fug 866/173 En roulant les tristes pensées que je disais il y a un instant j’étais entré dans la cour de l’hôtel de Guermantes et dans ma distraction je n’avais pas vu une voiture qui s’avançait ; …
142 Pierre Louis-Calixte Fug 888/194 L’idée d’un art populaire comme d’un art patriotique si même elle n’avait pas été dangereuse me semblait ridicule. 
143 Anne Kessler Fug 910/217 De ma vie passée, je compris encore que les moindres épisodes avaient concouru à me donner la leçon d’idéalisme dont j’allais profiter aujourd’hui. …
144 Clotilde de Bayser Fug 929/235 Comme quelqu’un entendant dire que j’étais souffrant demanda si je ne craignais pas de prendre la grippe qui régnait à ce moment-là, un autre bienveillant me rassura …
145 Alexandre Pavloff Fug 950/256 L’aspect de Mme de Forcheville était si miraculeux, qu’on ne pouvait même pas dire qu’elle avait rajeuni mais plutôt qu’avec tous ses carmins, toutes ses rousseurs, elle avait refleuri….
146 Elissa Alloula Fug 970/276 Ainsi à chacun des moments de sa durée, le nom de Guermantes considéré comme un ensemble de tous les noms qu’il admettait en lui, autour de lui, …
147 Clément Bresson Fug 992/299 La duchesse hésitait encore par peur d’une scène de M. de Guermantes, devant Balthy et Mistinguett, qu’elle trouvait adorables mais avait décidément Rachel pour amie. …
148 Eric Génovèse Fug 1013/319 A ce moment se produisit un incident inattendu. Un valet de pied vint dire à Rachel que la fille de la Berma et son gendre demandaient à lui parler. …
149 Guillaume Galienne Fug 1032/337 Enfin cette idée de temps, avait un dernier prix pour moi, elle était un aiguillon, elle me disait qu’il était temps de commencer si je voulais atteindre ce que j’avais quelquefois senti …