Jeune blonde triste (Une)

 

(1)

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

1

   1  

Le Narrateur remarque une jeune femme blonde dans le restaurant de Ribeville

(1)

Je ne connaissais aucune des femmes qui étaient à Rivebelle, et qui parce qu’elles faisaient partie de mon ivresse comme les reflets font partie du miroir, me paraissaient mille fois plus désirables que la de moins en moins existante Mlle Simonet. Une jeune blonde, seule, à l’air triste, sous son chapeau de paille piqué de fleurs des champs me regarda un instant d’un air rêveur et me parut agréable. Puis ce fut le tour d’une autre, puis d’une troisième ; enfin d’une brune au teint éclatant. Presque toutes étaient connues, à défaut de moi, par Saint-Loup.  (JF 817/382)

(JF 599/168)