Vieille femme et son frère

d’après Agranska Krolik

 

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

1

     

  1

Ce sont des invités  de la réception de la princesse de Guermantes que le Narrateur n’a pas vu depuis très longtemps (1)

(1)

Une jeune femme que j’avais connue autrefois, maintenant blanche et tassée en petite vieille maléfique, semblait indiquer qu’il est nécessaire que dans le divertissement final d’une pièce les êtres fussent travestis à ne pas les reconnaître. Mais son frère était resté si droit, si pareil à lui-même qu’on s’étonnait que sur sa figure jeune, il eût fait passer au blanc sa moustache bien relevée.(TR 926/233)