Grande femme croisée dans la rue

d’dd’d’après Agranska Krolik

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

1

1

A l’occasion de ses promenades matinales dans les rues de Paris, le Narrateur remarque une femme qui le regarde avec insistance chaque fois qu’il la croise (1).

(1)

Une grande femme que je croisais souvent près de la maison était moins discrète avec moi. Car bien que je ne la connusse pas, elle se retournait vers moi, m’attendait—inutilement—devant les vitrines des marchands, me souriait, comme si elle allait m’embrasser, faisait le geste de s’abandonner. Elle reprenait un air glacial à mon égard si elle rencontrait quelqu’un qu’elle connût. Guer 373/362)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.