Ardonvillers (d’)

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

1

    1

Les Ardonvillers seraient cousins de Saint-Loup . (1)

(1)

Sur quoi le gros Monsieur, bien qu’il fût lui-même comme  » ça « , se récria, répliqua, étant un peu snob, qu’il rencontrait souvent Cambremer et Saint-Loup chez ses cousins d’Ardonvillers, et qu’ils étaient grands amateurs de femmes et tout le contraire de  » ça « .  » Ah !  » conclut la sous-maîtresse d’un ton sceptique, mais ne possédant aucune preuve, et persuadée qu’en notre siècle la perversité des mœurs le disputait à l’absurdité calomniatrice des cancans. (Fug 662/242)