Saint-Joseph (Général de)

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

2

           

2

On offre à Françoise de faire appel au général pour obtenir que son neveu soit réformé ; Elle va refuser, trouvant le général « trop patriotique » (1).

Un peu plus tard, la duchesse de Guermantes refusera d’intervenir auprès du général pour faire obtenir à Robert de Saint-Loup une autre affectation que le Maroc où il est en garnison (2).

(1)
Mais Françoise qui avait fait depuis longtemps tous ses efforts pour que son neveu fût réformé et qui, quand on lui avait proposé une recommandation, par la voie des Guermantes, pour le Général de Saint-Joseph, avait répondu d’un ton désespéré : « Oh ! non, ça ne servirait à rien, il n’y a rien à faire avec ce vieux bonhomme-là, c’est tout ce qu’il y a de pis, il est patriotique », Françoise, dès qu’il avait été question de la guerre et quelque douleur qu’elle en éprouvât, trouvait qu’on ne devait pas abandonner les « pauvres Russes », puisqu’on était « alliancé ». (TR 747/55).
(2)

La méchanceté dont elle avait fait preuve à son égard, en refusant de la recommander au général de Saint-Joseph, quand Robert allait repartir pour le Maroc, prouvait que le dévouement qu’elle lui avait montré à l’occasion de son mariage n’était qu’une sorte de compensation qui ne lui coûtait guère. (TR 851/158).

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Saint-Joseph (Général de) »

  1. Ce general est aussi present au premier diner que l’heros attend chez la Duchesse de Guermantes. Elle lui parlerais egalement – plutot qu’avec son rival le general de Monserfeuil – sur le destination de Maroc pour Robert (instigee dans cette demande par la Princesse de Parme) (quarto p. 1141)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *