Chevregny (Monsieur de)

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

6

     

6

     

Il a un lien de parenté avec les Cambremer. Il rencontre parfois les membres du clan qui se rendent avec le tortillard aux soirées des Verdurin à la Raspelière. Parfois aussi il est invité à Féterne chez les Cambremer mais seulement s’il n’y a pas d’invités à éblouir car on le trouve trop provincial (1).

 

(1)

A Hermenonville montait quelquefois M. de Chevregny, dont le nom, nous dit Brichot, signifiait, comme celui de Mgr de Cabrières, « lieu où s’assemblent les chèvres ». Il était parent des Cambremer et, à cause de cela et par une fausse appréciation de l’élégance, ceux-ci l’invitaient souvent à Féterne, mais seulement quand ils n’avaient pas d’invités à éblouir. Vivant toute l’année à Beausoleil, M. de Chevregny était resté plus provincial qu’eux. Aussi, quand il allait passer quelques semaines à Paris, il n’y avait pas un seul jour de perdu pour tout ce qu’ « il y avait à voir » (SG 1086/472).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *