Caprarola (Princesse de)

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

8

     

8

     

La princesse de Caprarola se rend à l’invitation de Mme Verdurin dans l’espoir de débaucher, pour ses prochaines réceptions, quelques éléments intéressants du petit clan (1). Flattée par cette visite Mme Verdurin s’arrange pour faire savoir à son entourage qu’elle a reçu la princesse (2).

(1)
La princesse de Caprarola, qui avait fait la connaissance de Mme Verdurin à propos d’une grande exposition qu’elle avait organisée, avait bien été rendre à celle-ci une longue visite, dans l’espoir de débaucher quelques éléments intéressants du petit clan et de les agréger à son propre salon, visite au cours de laquelle la princesse (jouant au petit pied la duchesse de Guermantes) avait pris la contrepartie des opinions reçues, déclaré les gens de son monde idiots, ce que Mme Verdurin avait trouvé d’un grand courage. (SG 744/141).
(2)

D’une part, Mme Verdurin disait de la princesse de Caprarola : « Ah ! celle-là est intelligente, c’est une femme agréable. Ce que je ne peux pas supporter, ce sont les imbéciles, les gens qui m’ennuient, ça me rend folle. » Ce qui eût donné à penser à quelqu’un d’un peu fin que la princesse de Caprarola, femme du plus grand monde, avait fait une visite à Mme Verdurin. (SG 870/263).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *