Eulalie

Eulalie 2Eulalie par Bernard Lamotte


Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

55

40

1

3

2

4

3

2

Eulalie est une ancienne domestique de Combray ; boiteuse et sourde, elle devient la confidente de Tante Léonie la grand-tante du narrateur. En dehors du curé, elle est la seule personne de Combray dont Léonie accepte les visites. Pour le plus grand plaisir de Léonie, Eulalie lui rapporte les petits potins de Combray (1). Eulalie et Françoise ne s’aiment pas et se jalousent (2) et ne manquent jamais l’occasion de se porter des coups bas (3).

 

(1) Eulalie était une fille boiteuse, active et sourde qui s’était « retirée » après la mort de Mme de la Bretonnerie où elle avait été en place depuis son enfance et qui avait pris à côté de l’église une chambre, d’où elle descendait tout le temps soit aux offices, soit, en dehors des offices, dire une petite prière ou donner un coup de main à Théodore ; le reste du temps elle allait voir des personnes malades comme ma tante Léonie à qui elle racontait ce qui s’était passé à la messe ou aux vêpres  (Swann 68/130).
(2) « Elle [Françoise] la haïssait, mais elle la craignait et se croyait tenue, quand elle était là, à lui faire « bon  visage » (Swann 108/179).
(3) Quand ma tante Léonie apprenait par Eulalie que Françoise, sûre que sa maîtresse ne sortirait jamais plus, avait manigancé en secret quelque sortie que ma tante devait ignorer, celle-ci, la veille, faisait semblant de décider qu’elle essayerait le lendemain d’une promenade. A Françoise incrédule elle faisait non seulement préparer d’avance ses affaires, faire prendre l’air à celles qui étaient depuis trop longtemps enfermées, mais même commander la voiture, régler, à un quart d’heure près, tous les détails de la journée (Pris. 353/339).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *