Eporcheville (Mlle d’)

 

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

 

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

18

     

 

 

 18

Jeune fille de bonne famille qui, selon Saint-Loup, fréquente des bordels (voir Orgeville(1)

Le narrateur hésite sur son nom et l’appelle indifféremment Orgeville, Déporcheville ou Eporcheville.

(1)

Mlle Déporcheville, que je rétablis aisément : d’Eporcheville, c’est-à-dire le nom ou à peu près, autant que je me souvenais, de la jeune fille d’excellente famille et apparentée vaguement aux Guermantes dont Robert m’avait parlé pour l’avoir rencontrée dans une maison de passe et avec laquelle il avait eu des relations. Je comprenais maintenant la signification de son regard, pourquoi elle s’était retournée et cachée de ses compagnes (Fug 562/43).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *