Larivière

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

2

           

2

Les Larivière sont des parents très riches de Françoise. Durant la guerre ils vont aider bénévolement la jeune femme de leur neveu tué au front. L’auteur reconnaît que les Larivière sont les seules personnes qui ont réellement vécu contrairement aux autres personnages de « la Recherche » (1).

(1)

Dans ce livre où il n’y a pas un seul fait qui ne soit fictif, où il n’y a pas un seul personnage « à clefs », où tout a été inventé par moi selon les besoins de ma démonstration, je dois dire à la louange de mon pays, que seuls les parents millionnaires de Françoise ayant quitté leur retraite pour aider leur nièce sans appui, que seuls ceux-là sont des gens réels, qui existent. Et persuadés que leur modestie ne s’en offensera pas pour la raison qu’ils ne liront jamais ce livre, c’est avec un enfantin plaisir et une profonde émotion que ne pouvant citer les noms de tant d’autres qui durent agir de même et par qui la France a survécu, je transcris ici leur nom véritable : ils s’appellent, d’un nom si français, d’ailleurs, Larivière. S’il y a eu quelques vilains embusqués comme l’impérieux jeune homme en smoking que j’avais vu chez Jupien et dont la seule préoccupation était de savoir s’il pourrait avoir Léon à 10 h. 1/2 « parce qu’il déjeunait en ville », ils sont rachetés par la foule innombrable de tous les français de Saint-André-des-Champs, par tous les soldats sublimes auxquels j’égale les Larivière. (TR 846/152.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *