L’album photos

010-Proust30

Marcel enfant

016MereProustSa mère, Jeanne Clémence Weil

 

018AdrienProustSon père, Adrien Proust

 

015 Robert et MarcelRobert et Marcel en 1877 020MarcelRobert Marcel et son frère Robert

 Robert et Marel enfants

Robert et Marcel un peu plus tard

Maison de Tante LéonieMaison d’Élisabeth Amiot (Tante Léonie) à Illiers (Combray)

Escalier de Combray

Photo prise par une amie newyorkaise amoureuse de Proust

L’escalier de la maison de Combray qui mène aux chambres et en haut duquel le jeune Marcel attend avec douleur et impatience le baiser maternel

035GdMereProustGrand’mère maternelle de Marcel

031ChambreAmiotChambre d’Elisabeth Amiot (tante Léonie) à  Illiers (Combray)

030Tante LeonieElisabeth  Amiot  (tante Léonie)

 

 025Young_Proust A gauche, photo de Marcel à 16 ans par Nadar

 

A droite, peinture de David Richardson inspiré de la photo de Nadar

 Proust à 16 ans peint par David Richardson à partir d'une photo de Nadar

SG

Le Grand-Hôtel de Cabourg (Balbec) où Marcel a séjourné à plusieurs reprises

 Un salon au Gd HôtelUn salon du Grand-Hôtel de Cabourg

AVT_Marcel-Proust_2138

Photo de classe vers 1887 

Proust Orléans 1889 76ème RI

En 1889 au 76ème RI d’Orléans

Stermaria-salle-a-manger

 

Marcel pendant son service militaire

040ProustVolontariat

045ProustFamilleMme Proust et ses deux fils, Marcel et Robert (1899)

062

060Marcel et ses amis

AVT_Marcel-Proust_178

Marcel et ses amis

 046Proust Lavallière  050Proust 91-92  055images
 075proust1.1262945606

Portraits de Marcel

images (1)

images

 Proust sur canapé

images (2)

 

 

 

 Marcel_Proust en 1895

Marcel en 1895

Proust Evian vers 1905

Evian 1905

 

099Proust dernier cliché connuDernière photo connue

celeste-albaret-1

 

Céleste Albaret, la fidèle gouvernante de Marcel. Elle se souvient de ce que lui a confié Marcel Proust quelques jours avant de s’éteindre :

Oh, chère Céleste, j’ai une grande nouvelle à vous apprendre (…) quelque chose d’immense, quelque chose de tellement bien. » « Et qu’est-il arrivé ? » Et il se redresse, il me sourit (…) : « J’ai mis le mot Fin. Je peux mourir

 

 

Dunoyer1Croquis de Marcel Proust sur son lit de mort par Dunoyer de Segonzac

Paul-César Helleu Gravure du portrait de Marcel Proust sur son lit de mort par  Paul-César Helleu

 Tombe 2Tombe de Marcel Proust au cimetière du Père Lachaise

 

9 réflexions au sujet de « L’album photos »

  1. Grand amateur de Proust, j »ai trouvé sur ce site d’intéressants articles et commentaires. Et puis certaines des photos que vous publiez m’étaient inconnues.
    Ah, cette carte postale Belle Epoque de la salle à manger du Grand Hôtel de Cabourg-Balbec ! Parmi le personnel en habit noir, les serveurs, les sommeliers et les chefs de rang, j’ai cherché en vain Aimé, le sympathique maître d’hôtel, ainsi que le directeur toujours prêt à lâcher un cuir désopilant …

    Concernant la photo prise dans un jardin et où figure madame Straus (qui, dit-on, aurait grandement inspiré à Proust le personnage de cette charmante idiote d’Oriane de Guermantes) j’ai une question à propos de cette femme : elle était la mère de Jacques Bizet, un des meilleurs amis de Proust et elle fut donc l’épouse de Georges Bizet, le compositeur. Mais pourquoi est-elle connue en tant que Mme Straus et non pas en tant que Madame Bizet ? Aurait-elle divorcé (ou se serait-elle retrouvée veuve) de Georges Bizet pour se remarier remarier ensuite avec un nommé Straus ? Si quelqu’un pouvait m’apporter quelques éclaircissements sur ce point qui semble un peu futile certes, mais qui viendrait compléter un peu plus ma connaissance de Proust et de ses personnages….

    • L’explication est toute simple, en effet Geneviève Halevy a épousé Georges Bizet en 1869. Ils ont un fils, Jacques, en 1871. Bizet meurt 6 ans plus tard à l’âge de 37 ans et sa femme s’est remariée en 1886 avec le sieur Emile Straus, avocat.

  2. j organise un évènement animation dans notre village à Cambremer dans le cadre du festival impressionniste sur le thème du portrait:des portraits seront réalisés à la fin en peinture par des artistes et par l ‘écriture afin de réaliser un portrait sociétal,comme proust a pu le faire .proust me sert d èinspirateur et de fil conducteur de lien entre ces 2époques .¨Proust a sejourné à plusieurs reprises à cambremer au manoir de cantepie .si vous avez des textes ou des éléments pouvant nourrir mon projet,je vous en serez évidement très reconnaissante . d avance merci ,martine blanchard

  3. Merci, je suis très ému par cette galerie de photos. Je découvre votre site, et j’en suis enchanté.
    Il me semble que la légende « Mme Proust et ses deux fils, Marcel et Robert » contient une erreur. Je vois trois hommes, pas de femme…

    • Merci pour votre aimable commentaire. En effet, la photo annoncée n’apparaît plus sur le site. Mystère de la technique ! J’espère que la correction que je viens d’effectuer aura fonctionné.
      Bien cordialement

  4. Je suis ravie d’avoir rencontré ce site! Bravo! Je lis « Du côté de Guermantes » en ce moment et cela ne peut que me donner plus envie de continuer ma lecture. Merci!

  5. Merci pour ce site. Essayant pour énième fois de me plonger dans cet univers, j’ai trouvé un soutien indéniable pour me resituer dans les personnages et dans le déroulement de l’œuvre. Mon plaisir va être décuplé.
    Félicitations pour la démarche et le travail accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *