Chef de la Sûreté

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

4

         

4

 

Désemparé par le départ subit d’Albertine, le narrateur erre dans Paris et trouve devant la porte de l’ancien appartement de son amie une petite fille pauvre et à l’air malheureux qu’il ramène chez lui. Il la berce quelque temps sur ces genoux puis lui donne un billet et lui demande de retourner chez elle. Les parents de la petite fille ont déposé une plainte pour détournement de mineure et le narrateur doit se rendre à la police. Là, le chef de la sûreté qui le reçoit  et qui doit aimer les petites filles, reproche au narrateur ses maladresses et va même jusqu’à  lui donner quelques conseils pour ne pas se faire prendre la fois prochaine (1).

(1)

Je trouvai à la Sûreté les parents qui m’insultèrent en me disant :  » Nous ne mangeons pas de ce pain-là « , me rendirent les cinq cents francs que je ne voulais pas reprendre, et le chef de la Sûreté qui, se proposant comme inimitable exemple la facilité des présidents d’assises à  » reparties « , prélevait un mot de chaque phrase que je disais, mot qui lui servait à en faire une spirituelle et accablante réponse. De mon innocence dans le fait il ne fut même pas question, car c’est la seule hypothèse que personne ne voulut admettre un instant. Néanmoins les difficultés de l’inculpation firent que je m’en tirai avec un savon extrêmement violent, tant que les parents furent là. Mais dès qu’ils furent partis, le chef de la Sûreté, qui aimait les petites filles, changea de ton et me réprimanda comme un compère :  » Une autre fois, il faut être plus adroit. Dame, on ne fait pas des levages aussi brusquement que ça, ou ça rate. D’ailleurs vous trouverez partout des petites filles mieux que celle-là et pour bien moins cher. La somme était follement exagérée.  » Je sentais tellement qu’il ne me comprendrait pas si j’essayais de lui expliquer la vérité que je profitai sans mot dire de la permission qu’il me donna de me retirer.  (Fug 675/27).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *