Accueil


Proust d'après Bernard Lamotte

Ce site ne prétend aucunement s’ajouter aux nombreux travaux savants des exégètes de l’œuvre proustienne mais il se fixe des objectifs beaucoup plus pratiques et modestes :

  • aider le néophyte qui se lance dans la lecture de La Recherche et qui bien souvent abandonne son projet, désarçonné par le style très particulier de l’auteur, par le rythme de la narration, par les changements d’époques et par la multiplicité des personnages,
  • apporter une aide aux étudiants et aux enseignants qui trouveront dans ce manuel des éléments leur permettant de rafraîchir leurs connaissances et peut-être d’appréhender sous un angle nouveau certains aspects de l’œuvre.

On s’est appliqué à structurer ce site de façon simple et logique afin de faciliter les recherches et apporter des réponses claires aux nombreuses questions que ne manque pas de se poser le lecteur ; par exemple : qui est Bergotte ? Quand voit-on apparaître pour la première fois le nom de Charlus ? Combien de fois M. de Norpois est-il cité dans La Recherche et combien de fois dans chacun des sept romans constitutifs de La Recherche? Dans quelle partie de l’œuvre Gilberte est-elle le plus souvent citée ? Etc.

On distinguera quatre  parties et une annexe :

La première propose un album qui regroupe les photos les plus connues de l’écrivain et de ses proches, de son enfance jusqu’à la photo prise sur son lit de mort. On présente ensuite une brève biographie de l’auteur suivi de sa bibliographie puis du fameux questionnaire auquel Proust a accepté de répondre et qui éclaire certains aspects de sa personnalité.

La deuxième propose pour chacun des sept livres qui composent La Recherche un résumé de quelques lignes puis de quelques pages qui reprennent, de façon factuelle, le déroulement de l’histoire. Cette courte description est elle-même précédée, dans un encadré, d’un résumé encore plus succinct de quelques lignes. Le lecteur peut ainsi appréhender aisément les principaux faits du récit et trouver des repères qui lui avaient peut-être échappé. Il dispose ainsi d’un fil conducteur auquel il peut se référer tout au long de sa lecture à chaque fois qu’il en ressent le besoin.

Une troisième partie, la plus importante, propose, sur le modèle d’une encyclopédie ou d’un dictionnaire, une fiche par personnage, soit environ 400 fiches classées par ordre alphabétique. Pour chaque personnage il est rappelé le nombre de fois où son nom apparaît dans l’ensemble de l’œuvre avec une ventilation du nombre de citations pour chacun des livres ce qui permet au lecteur d’apprécier d’un simple regard l’importance relative qu’il joue dans chacune des parties de l’œuvre. Chaque fiche reprend ensuite quelques éléments descriptifs du personnage ainsi que la reproduction des citations les plus significatives. A chaque citation est attribué un indice qui se réfère à la collection la Pléïade (édition 1954) et à la collection Folio (édition 1988). A titre d’exemple, swann 75/138 indique que l’on trouvera la citation dans le livre « du côté de chez Swann » à la page 75 de la Pléiade et à la page 138 de la collection Folio. Les abréviations retenues pour chacun des sept livres sont : Swann, JF, Guer, SG, Pris, Fug, TR.

Nous proposons dans la quatrième et dernière partie quelques morceaux choisis sélectionnés dans la Recherche. Cette sélection en cours de réalisation sera amenée à être enrichie et  à évoluer dans le temps.

Une dernière partie enfin, « Proust dans le monde », en cours de rédaction, proposera au visiteur la liste des principales éditions de « la Recherche » dans le monde entier.

Dans les parties 3 et 4, les noms propres surlignés en bleu sont ceux pour lesquels on est assuré de trouver une fiche descriptive et qui est accessible par simple clic sur le nom.

Enfin on trouvera en dernier lieu deux tableaux récapitulatifs proposant une liste des personnages triée par ordre alphabétique et une liste triée en fonction du nombre de citations dans l’œuvre et pour chaque personnage le nombre d’occurrence de son nom dans chacun des sept livres de « la Recherche ».

© André Vincens

Tous droits réservés. L’ensemble des textes paraissant sur ce site est protégé par la loi sur la propriété littéraire et artistique.

************

andré3

Bref message du créateur du site

J’ai entrepris très tôt la lecture de « La Recherche » mais sans succès ; désarçonné par le style, le rythme, la multiplicité des personnages j’ai rapidement abandonné ma lecture. D’autres tentatives ont suivi  mais sans plus de réussite. Pourtant, ces essais infructueux n’ont pas été inutiles puisqu’un jour le déclic s’est produit et ce fut alors le bonheur de la découverte d’un monde d’une richesse extraordinaire.

On aime partager ses passions aussi l’idée m’est venue de développer l’outil (http://proust-personnages.fr/) dont j’aurais aimé disposer moi-même lors de mes premières tentatives avortées pour le mettre à la disposition du public. Cet outil le voici, imparfait, incomplet et à coup sûr perfectible. Une satisfaction cependant, ce site reçoit chaque mois plusieurs milliers de visites en provenance de cent-quatre-vingt-dix pays.

Mon souci est de le faire progresser, de le parfaire de l’enrichir et c’est pour cela que toutes vos critiques et suggestions seront les bienvenues.

Enfin je tiens à adresser mes remerciements à David Richardson, auteur des portraits des principaux personnages de « la Recherche » regroupés dans un livre remarquable, « Resemblance » (http://www.davidwesleyrichardson.com/et qui m’a très aimablement autorisé à les reproduire pour illustrer ce blog. 

Bien amicalement à tous

André VINCENS  
andre2.vincens@free.fr

20 réflexions au sujet de « Accueil »

  1. Comme vous j’ai plusieurs fois tenté de lire A la recherche et comme vous j’abandonnais. Pourtant je lisais beaucoup. Puis une période de lecture différente est arrivée : des philosophes, Montaigne, la poésie, Homère… m’ont appris à déguster les mots. Ainsi lorsque je me suis à nouveau essayé à lire Proust je suis tombée dedans avec un bonheur sans nom. J’ai tout lu de lui et plusieurs fois « A la recherche du temps perdu ». J’ai trouvé un petit livre dans la collection « Les cahiers de Marcel Proust » (chez un bouquiniste) où sont énuméré tous les personnages. Je conseille cett édition pour tous les amoureux de ce merveilleux poète. Je vais de ce pas vous lire. Ce qu’il y a d’extraordinaire dans Proust c’est qu’on n’a jamais envie de le quitter.

  2. Bonjour,

    Merci mille fois pour votre site dont le contenu donne tant à lire et tant à dire.
    Élargissons le cercle toujours trop restreint des amoureux de Proust.
    Bien amicalement

    Pierre Lemaitre
    Romancier

  3. Dear Andre,
    How wonderful to have found your amazing site, which is so incredibly helpful for new readers. Thank you for all the hours that you spent creating this blog, even for strangers like me, in New York City.
    I have « pinned » your pages to my Proust site and hope that is « OK » with you. If not, I will take them down immediately.
    Not speaking French, your site is also helping me learn the language.
    Again, Congratulations!
    MS
    PS I see that you have used many of David Richardson’s portraits. He is truly talented! Here are « The Portraits » of Proust’s Characters:
    http://resemblancetheportraits.blogspot.com/
    http://www.blurb.com/b/2068180-the-illustrated-proust
    http://m.youtube.com/#/watch?v=3snC2isT9Bg&desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3D3snC2isT9Bg

  4. Merci mille fois pour votre précieux travail. Devenu tardivement un fervent lecteur et admirateur de Proust, je m’y réfère en permanence et votre site m’apporte chaque fois les éclaircissements attendus. Probablement ce que l’on trouve de plus riche et utile sur le net à la difficile approche de La Recherche.

  5. Je vous remercie d’avoir bien voulu partager avec les internautes vos connaissances sur A la recherche du temps perdu. Votre travail m’est d’une aide précieuse car j’ai pour l’instant bien du mal à me plonger dans l’univers de Proust. Qui sait, cela viendra peut-être par la suite ?

  6. Bonsoir,
    j’ai passé un très agréable moment en lisant sur votre site la page consacrée à Céleste Albaret. Bravo pour ce travail généreux et enthousiaste !
    J’ai noté une ou deux petites approximations, notamment sur le refus de Gide d’accepter l’édition de Swann chez Gallimard, mais cela ne déprécie nullement ce qui fait la force de votre entreprise : l’enthousiasme pour la lecture de Marcel Proust.
    Elle est communicative !
    Si je puis apporter une petite pierre à votre bel édifice, je signalerais, mais peut-être l’avez-vous déjà fait dans vos pages (je n’ai pas tout lu et il est déjà fort tard !) deux approches extraordinaires de La recherche du Temps Perdu.
    D’une part, l’existence, aux Editions Thélème, de l’intégrale de La Recherche en livres audio. Pour moi qui l’ai déjà lu 3 fois en intégralité, l’écoute (multi-répétée en voiture pendant mes déplacements professionnels) en a été une re-découverte permanente et jouissive tant les lecteurs sont excellents (Dussollier, Wilson, Galienne, Lonsdale…). C’est vraiment une recommandation de passionné parce que ça représente un budget important.
    D’autre part, la leçon inaugurale et la première année d’enseignement d’Antoine Compagnon au Collège de France (Proust – Mémoire de la Littérature). Une approche extraordinairement belle, légère et tellement précise de La Recherche. On doit pouvoir la télécharger sur le site du Collège de France ou sur la page « Eloge du Savoir » de France Culture. Sinon, je peux partager mes fichiers avec les passionnés que ça intéresse.
    Encore merci.
    Laurent

  7. Tous mes remerciements et félicitations pour ce site que je consulte fréquemment surtout la partie concernant les personnages.
    A ce propos, je n’ai pas trouvé dans la liste « Mme de Villebon » (Le Côté de Guermantes – La Pléiade (1988) p. 735).
    Peut-être figure-t-elle sous un autre nom?

  8. I think this is among the most important info for me.
    And i am glad reading your article. But wanna remark on some general
    things, The website style is ideal, the articles is really nice :
    D. Good job, cheers

  9. Enchantee de vous rencontrer. Votre blog est superbe. Mille fois merci. Je viens de recommencer la lecture, pour la n-ieme fois, cette fois je lis sur un iPad. L’avantage est que je peux rechercher les personnages, les lieux. Au fur et a mesure. C’est ainsi que je suis tombee sur votre site et je n’aurais besoin de rien d’autre.
    Une reference, pour ajouter mon petit caillou a l’edifice: un livre de vieilles et splendides photographies publie en 2003, « Le monde de Proust, vu par Paul Nadar » de Anne-Marie Benard.

  10. Merci infiniment de mettre à disposition ce travail colossal. J’entreprends la lecture de la Recherche dans son intégralité et la tâche me semble moins ardue désormais.

  11. Quelle belle initiative…
    C’etait courageux et c’est réussi.
    J’ai commencé à Noël La recherche car ma sœur aimante m’a offert le premier volume de chez la Pléiade. Depuis j’ai eu souvent besoin de consulter votre site qui m’a aidé à trouver les clés nécessaires pour continuer dans le plaisir la lecture de cette œuvre.
    Merci, Coline

  12. Merci beaucoup. Votre site m’est très utile pour mes cours de littérature française destinés à des étudiants de Buenos Aires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *