Sous-maîtresse d’une maison de femmes

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

1

    1

Client d’une maison de femmes. Il cherche à devenir obèse pour ne pas aller à la guerre. (1)

(1)

 » Ah !  » conclut la sous-maîtresse d’un ton sceptique, mais ne possédant aucune preuve, et persuadée qu’en notre siècle la perversité des mœurs le disputait à l’absurdité calomniatrice des cancans. (Fug 662/242)