Tout est affaire de chronologie

Le Temps retrouvé (La Pléïade 1954, page 737 et Folio 1988, page 43)

 

 

Saint-Loup revenait de Balbec. J’appris plus tard indirectement qu’il avait fait de vaines tentatives auprès du directeur du restaurant. Ce dernier devait sa situation Ă  ce qu’il avait hĂ©ritĂ© de M. Nissim Bernard. Il n’Ă©tait autre en effet que cet ancien jeune servant que l’oncle de Bloch « protĂ©geait ». Mais la richesse lui avait apportĂ© la vertu. De sorte que c’est en vain que Saint-Loup avait essayĂ© de le sĂ©duire. Ainsi par compensation, tandis que des jeunes gens vertueux s’abandonnent, l’âge venu, aux passions dont ils ont enfin pris conscience, des adolescents faciles deviennent des hommes Ă  principes contre lesquels des Charlus, venus sur la foi d’anciens rĂ©cits mais trop tard, se heurtent dĂ©sagrĂ©ablement. Tout est affaire de chronologie.

*****