Nièce de la princesse de Guermantes

 

43

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

1

     

1

     

Le bruit court que cette jeune fille à l’esprit médiocre et au caractère violent va se marier avec Robert de Saint-Loup. (1)

(1)

«A propos de votre ami Saint–Loup, me dit Mme de Cambremer, usant ainsi d’une expression qui marquait plus de suite dans les idées que ses phrases ne l’eussent laissé croire, car si elle me parlait de musique elle pensait aux Guermantes, vous savez que tout le monde parle de son mariage avec la nièce de la princesse de Guermantes. Je vous dirai que, pour ma part, de tous ces potins mondains je ne me préoccupe mie.» Je fus pris de la crainte d’avoir parlé sans sympathie devant Robert de cette jeune fille faussement originale, et dont l’esprit était aussi médiocre que le caractère était violent. Il n’y a presque pas une nouvelle que nous apprenions qui ne nous fasse regretter un de nos propos. Je répondis à Mme de Cambremer, ce qui du reste était vrai, que je n’en savais rien, et que d’ailleurs la fiancée me paraissait encore bien jeune. «C’est peut-être pour cela que ce n’est pas encore officiel ; en tout cas on le dit beaucoup. (SG 928/319).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *