Labori Fernand

200px-Petit_journal_8_27_1899_Fernand_Labori

Nombre de citations du personnage dans chacun des sept livres de la Recherche

Total

Swann

JF

Guer

SG

Pris

Fug

TR

5

   

1

2

2

 

A réellement existé

Il a été le défenseur d’Alfred Dreyfus devant le conseil de guerre, au procès de Rennes en 1899 et fut victime d’une tentative d’assassinat. 

Certains salons mondains, dont celui de Mme Verdurin, s’honorent de le recevoir (1).

(1)

Dans ce grand monde-là, celui des Guermantes, d’où la curiosité se détournait un peu, les modes intellectuelles nouvelles ne s’incarnaient pas en divertissements à leur image, comme en ces bluettes de Bergotte écrites pour Mme Swann, comme en ces véritables séances de salut public (si le monde avait pu s’intéresser à l’affaire Dreyfus) où chez Mme Verdurin se réunissaient Picquart, Clemenceau, Zola, Reinach et Labori (Guer 747/144). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *